L’ascension du Wax, en Occident

L'ascension du Wax en Occident

Dans l’article portant sur “Les Origines du Wax, nous avons pu voir ensemble l’importance accordé à ce tissu, au sein du style vestimentaire africain.
En, effet, le Wax, était très présent dans la garde-rode, de certaines femmes d’Afrique, porté quasi quotidiennement au Mali, en Côte-d’Ivoire, ou encore au Congo par exemple.

Depuis quelques années, le Wax a fait son ascension au sein des tendances occidentales.

Le Wax est devenu un tissu de plus en plus convoité, et la manière dont il est porté à également évolué.
Je rappelle que le Wax, est un tissu composé de 100% de coton, accompagné de motifs colorés, porté majoritairement par des femmes.
Ces dernières le portent en pagne ou en jupe, accompagné d’une robe, plus ou moins longue, et un foulard, attaché en turban.

Aujourd’hui, le Wax, s’est adapté au style vestimentaire occidentale, on retrouve des hauts en Wax :

– Des robes courtes en Wax, beaucoup plus facile à porter avec un jean par exemple, pour obtenir un style “passe-partout”, ou que l’on peut associer à un blazer, et un pince, afin d’obtenir un style beaucoup plus classe et distingué.

– Des vestes en Wax, tels que des blazers, des vestes avec col “Clotilde”.

On retrouve également des Bas en wax, tels que des Pantalons coupe droite en Wax, des Palazzos en Wax, ou encore des Combinaisons en Wax.

L’introduction du Wax, au sein du style vestimentaire occidentale, a également été facilité par les stars.
Depuis quelques années, de nombreuses personnalités publiques, notamment américaines, s’affichent avec de belles créations en Wax.
Ce qui a facilité, le port du Wax, dans la vie quotidienne de chaque personne lambda, notamment, pour les personnes de double culture, ayant pour origine, un pays de l’Afrique.

Retrouvez un artiste qui a su allier le Wax, à la culture anglaise, de façon très originales.

Les soeurs Knowles, en sont un bon exemple, en effet, Beyonce et sa soeur, Solange, ont participé à la promotion, et l’acceptation du Wax, dans les tendances occidentales.

 
L’ascension du Wax, en Occident
Retour en haut